Africa Energy Track challenge

Interview with Philippe Bassem, head of the Siemens Cameroon office. Siemens is a returning gold sponsor for the upcoming Future Energy Central Africa in Yaoundé in October.

“The ultimate goal is to actively participate in the improvement of living conditions in the sub-region”

Welcome back to the rebranded Future Energy Central Africa – how excited is Siemens about the regional focus of the event going forward? How does this fit in with Siemens’ business interests in the region?
Les solutions de  financement habituelles doivent s’adapter à la conjoncture économique de chaque pays. La baisse des cours des ressources pétrolières et minières y sont pour quelque chose. Siemens, en tant qu’acteur majeur dans le développement de projets se doit d’être présent afin d’échanger avec les autres parties prenantes sur ces sujets.

Nous voulons échanger des informations avec les acteurs du secteur énergétique et expliquer ce que nous faisons dans le centre et l’ouest de l’Afrique, en particulier au Cameroun. De plus, cette année, le rendez-vous Future Energy prend un caractère plus régional, ce qui va nous permettre de collaborer avec les acteurs de pays où nous sommes moins présents. Je pense qu’il est important d’échanger les meilleures pratiques pour fournir des résultats encore plus performants, assurer la protection de l’environnement et optimiser les avantages que la communauté locale et le pays dans son ensemble peuvent tirer de nos opérations. L’objectif final étant de participer activement à l’amélioration des conditions de vie dans la sous-région.

Tell us more about the Siemens projects in the offering?
Siemens s’engage à offrir une réponse technologique efficace et adaptée aux besoins spécifiques de l’Afrique de l’ouest et centrale. Forte d’une large expertise dans cette région, Siemens a déjà mené de nombreux projets notamment dans les domaines de l’eau, de la production et de la distribution d’électricité, et des soins de santé, contribuant ainsi au développement des infrastructures locales.

Siemens peut proposer des solutions en rapport avec toute la chaîne de l’énergie, depuis la production jusqu’à la distribution au consommateur final. Nos solutions sont complètes, telles que nos sous-stations électriques au Cameroun et ailleurs dans la région.

Nous intervenons aussi comme fournisseur de produits et systèmes. C’est ainsi que l’on trouvera des équipements Siemens dans pratiquement tous les projets réalisés par des partenaires du monde entier.

Nous avons divers  projets en cours actuellement : Le développement d’un réseau de distributeurs et d’intégrateurs en Afrique. Notre centre de compétences en Tunisie qui permet une  meilleure proximité en Afrique centrale.

Nous disposons aussi d’un « Regional Engineering Center Digital Grid » à Alger ainsi que d’un laboratoire de développement et de test de haute technologie. Depuis Alger, nos ingénieurs peuvent intervenir dans les autres pays d’Afrique.
Différents projets sont en cours, entre autres pour le renforcement du réseau de transport d’électricité mais aussi pour la production d’énergie électrique à partir du gaz ou de la biomasse, ainsi que dans l’hydro-électricité avec des partenaires.

What are the main challenges in the region with regards to energy and how do these present opportunities?
Les grandes tendances mondiales tels que l’accroissement des populations, surtout dans les villes génèrent des besoins en énergie en croissance constante. Les solutions de production d’énergie de Siemens ainsi que les solutions dans le transport et la distribution sont là pour répondre à cette demande toujours plus importante.

Nous mettons un accent tout particulier sur la digitalisation. La gestion intelligente des réseaux et nos systèmes permettant de lutter contre les fraudes d’électricité en sont des exemples bien actuels.

How important are private-public partnerships in your view in promoting investment in energy projects?
Ce mode de fonctionnement est aujourd’hui applicable dans certains cas pour la production d’énergie. Il faut savoir que cette solution est normalement plus onéreuse qu’un autre mode de financement public.

Comme avantage, je vois un moyen pour renforcer le partenariat entre l’état et le secteur privé de telle manière à pouvoir amener des nouvelles ressources. D’autre part, l’expérience montre que l’intervention d’un privé engendre une meilleure efficacité.

Sur cette base, nous sommes très attentifs aux possibilités qui s’ouvrent pour le financement de projets dans le transport ou la distribution de l’énergie.

What will be the Siemens message at Future Energy Central Africa this year?
C’est l’innovation et l’anticipation qui permettront de répondre aux besoins de demain. Siemens met un accent tout particulier sur les technologies de digitalisation.

Nous nous engageons à travailler en vue d’améliorer l’efficacité et la fiabilité des entités de production, de transport et de distribution de l’électricité.

Ceci aussi afin de pouvoir garantir l’accès à l’électricité en continu pour chacun. Notre solution qui permet de combattre les pertes et les fraudes est un exemple concret des solutions innovantes et digitales que nous pouvons apporter.

Je suis convaincu que ces objectifs permettront d’améliorer les conditions de vie des populations dans la sous-région. On ne prend pas assez conscience que l’électricité est à la base du développement économique d’un pays et sauve aussi de nombreuses vies.